セリーヌとジェレミの bulogu


Un dimanche sur Wisteria Lane
26/04/2010, 13:05
Filed under: La vie des ermites

Hier, c’était le festival des glycines, une petite fête de quartier dans un temple à l’est de Tokyo. L’endroit est connu pour ses nombreuses treilles de glycines et ses mères de famille en kimono, mais malheureusement la végétation n’était pas encore très épanouie et les housewifes étaient complètement desperate. Ah ah.

Bref. Les quelques glycines déjà en fleur étaient assaillies de papys photographes reconnaissables à leur panoplie bob-beige + gilet-multipoches + canon/nikon-à-la-main… Jérémie n’est pas encore tout à fait intégré !

Fuji Matsuri (Wisteria Festival) at Kameido Tenjin Shrine, Koto-ku. The demonstration of Japanese traditional music is scheduled as follows: taiko drum performances by children from 10 a.m. to 3 p.m. on April 18; festive ohayashi music from 10 a.m. to 3 p.m. on April 25 and the 29; koto performance from 10 a.m. to 12 noon on May 1, and shakuhachi from 1 p.m. to 3 p.m. on May 5th, all continually demonstrated. Many other events are scheduled during the festival period. Access: The JR Sobu Line to Kameido Sta.

Publicités


Portrait de metro
26/04/2010, 11:53
Filed under: Divers



Nous sommes bons à marier !
23/04/2010, 12:48
Filed under: Japanese way of life, La vie des ermites

Jusqu’à récemment, toute japonaise bien éduquée se devait de suivre des cours d’ikebana (arrangement floral) et de chado (cérémonie du thé) avant de se marier. Aujourd’hui les jeunes japonaises ont tendance à se détourner de ces activités traditionnelles au profit de la danse hip-hop ou du tennis mais on peut encore trouver des clubs à tous les coins de rue.

Ce qui me plait, c’est que malgré les origines très spirituelo-symbolico-théoriques de ces activités, on est directement dans l’action. Hop, on fait un bouquet que l’on peut emporter. Hop, on fait du thé que l’on peut boire sur-le-champ. La théorie vient au fur-et-à-mesure en fonction de ce que le maitre observe dans les réalisations de l’élève.

Donc voici concrètement :

Jérémie préparant le thé (matcha) sur les conseils d’une de mes collègues qui maitrise le sujet. Sa fille qui n’a même pas 10 ans a déjà commencé son initiation !

Mon premier cours d’ikebana, juste pour voir. Après avoir préparé l’arrangement pendant une dizaine de minutes, la prof (le maitre) venait « corriger » mes fleurs en quelques secondes pour un résultat parfait. Impressionnant…

Nous sommes sur la bonne voie… 🙂

c*



Sjáumst bráðum, vinir mínir !
22/04/2010, 11:26
Filed under: La vie des ermites

Alexis et Amélie sont privés de Japon pour cause de cendres islandaises.

Ils ont brulé leurs CD de Bjork et de Sigur Ros dans un feu cathartique et Alexis se retrouve avec un kilo de Comté à manger tout seul. Pas drôle.

Dans un sens, il en est mieux ainsi puisque la saison n’est vraiment pas propice aux promenades. Les cerisiers sont défraîchis comme une boîte de champignons qu’on aurait oubliée au fond du frigo pendant deux semaines et la météo actuelle bat à plates coutures un novembre londonien…

Revenez en automne, c’est la meilleure saison ici !

Céline et Jérémie, dépités comme des banquiers islandais en pleine crise



On ne se lasse pas du poisson
21/04/2010, 08:59
Filed under: Gastronomie

Dimanche, nous étions en balade sur la côte, à Kamakura plus exactement. A une heure en train de chez nous, Kamakura est un peu le Deauville des Tokyoïtes: on y va pour prendre l’air de la mer et manger du poisson (enfin, encore plus qu’à Tokyo, quoi). Comme nous connaissions déjà Kamakura et que nous sommes carrément des aventuriers, nous avons poursuivi le chemin jusqu’à Enoshima, l’île d’en-face.

On s’attendait à une petite ile sauvage. En fait, on y va par un pont sur lequel passe une quasi-autoroute… Mais la vue sur l’océan (Pacifique, bien sûr) est magnifique. Et puis l’endroit est réputé pour ses restaus de fruits de mer et de poissons.

Donc, après avoir attendu presque 40 minutes sous les parasols…

Nous avons mangé du poisson ! Et ca valait la peine d’attendre.

(dans le sens des aiguilles d’une montre : anguille, omelette, saumon, ??, thon, bébés-sardines, œufs de saumon, saint-jacques, crevette)

Restaurant Tobi-tcho a Enoshima : とびっちょ (site en japonais)



A l’an prochain pour les cerisiers en fleurs !
21/04/2010, 08:44
Filed under: Japanese way of life

Les cerisiers en fleurs (« o-hanami »), c’est fini pour 2010. C’est le moment de constater avec dépit notre non-intégration à la vie japonaise : nous n’avons pas bu une seule goutte de bière ou de ‘saké’ sous les arbres. Juste un gentil pique-nique du midi avec mes collègues.

Voici quelques images pour montrer qu’en cette saison, tous les japonais se retrouvent sous les cerisiers.

Mères de famille et enfants, un midi de jour de semaine. Parc de Komaba, à coté du campus.

Dames en kimono. Château de Takamatsu (Shikoku),

Des groupes de garçons sensibles. Parc de Shinjuku, Shinjuku-nichome (quartier gay de Tokyo). Pendant que Jérémie prenait les cerisiers en photo, il se faisait lui-même prendre en photo. Hihi.

Et des étrangers encore vierges de toute cette beauté…

Allez, l’an prochain, on y va avec une bouteille de Asahi ! c*



Cuisine kaiseki… le paradis sur terre ?
20/04/2010, 08:27
Filed under: Gastronomie, La vie des ermites

Le mois dernier, nous fêtions l’arrivée du printemps avec un apéro au Peter the Bar suivi d’un diner kaiseki chez 大野 (Oono) dans le quartier de Ginza… En plus d’être très bon et fort sympathique, le chef est francophone ! Il nous a donc fait profiter de quelques explications sur sa cuisine. Et Jérémie avait pris soin de réserver les meilleures places: au centre du comptoir, pour la vue plongeante sur les mains habiles du chef et pour les petites conversations avec lui, comme ça se pratique au Japon.

C’était une expérience sensorielle assez exceptionnelle, on se contentera ici du visuel avec quelques photos de ces plats divins ! Car en plus d’être d’une fraicheur remarquable, chaque plat tient de l’œuvre d’art. Magnifique et exquis !

ごちそうさまでした : merci pour ce festin. c*













Pour plus d’infos:
restaurant 大野 (Oono)
– un reportage vidéo de nos copains journalistes à Tokyo sur la cuisine kaiseki
– plus de restaus du Michelin à Tokyo sur Secret Japan