セリーヌとジェレミの bulogu


Le kimono: une entrave à la liberté des femmes !
28/05/2010, 15:21
Filed under: La vie des ermites

J’ai essayé le kimono !

Le vrai kimono en soie, pas le yukata en coton tout fin qu’on porte en été pour aller voir les feux d’artifice. Le vrai kimono, le multicouches, multi-ceintures, qui empêche de respirer, de manger, de boire, de marcher. Ne parlons pas d’aller aux toilettes…

Sur une japonaise pas très charnue, je trouve le kimono hyper-classe. Les occidentales ont quant à elles vite tendance à ressembler à un gigot en ficelles… En revanche, la ceinture, qui comporte une couche rigide, impose de se tenir droit plutôt que tout ramollo à l’occidentale et ca, c’est pas mal. C’est rigolo de voir que le but est de gommer les formes du corps au maximum, par exemple la taille disparait sous un empilage de couches de tissus épais, cachés sous la ceinture; tout le contraire des canons de la mode occidentale…

Quelques photos du résultat (les dames étaient plus fortes en enfilage de kimono qu’en photo !…) :

la dame qui va m’habiller prépare les ingrédients

ce n’est pas fini ! la ceinture n’est pas encore complètement nouée:

voilà le résultat. on voit que je n’arrive pas à respirer ?

de dos: un « obi » tout plat et tout simple. c’est celui des femmes mariées !



Grand apéro Facebook à Tokyo
25/05/2010, 09:19
Filed under: La vie des ermites

En direct de notre balcon…

Conclusion 1 : Bière Sapporo et brie de Meaux font bon ménage.

Conclusion 2 : Les douanes japonaises laissent passer le pâté de campagne.

Conclusion 3 : Les tours de Shibuya ne valent pas la tour Eiffel…



Un truc moisi au petit-déjeuner
25/05/2010, 09:11
Filed under: Gastronomie

Non, ce n’est pas vraiment moisi, c’est juste fermenté !
Le natto, c’est donc du soja fermenté, c’est sain, c’est bon, ca rappelle le goût du fromage et j’en mange au petit-déjeuner. Natto + riz + soupe miso = Bienvenue au Japon

En cas d’overdose, courez vite prendre un shoot de viennoiserie chez Viron à Shibuya, les croissants sont magnifiques :  http://r.tabelog.com/tokyo/A1303/A130301/13004626/

c*



Toilettes japonaises: le bonheur dans un mètre carré !
21/05/2010, 10:17
Filed under: Design & Archi, Japanese way of life

Le monde entier peut envier les toilettes japonaises, c’est la quintessence du design japonais: centré utilisateurs et amusant.
Par exemple, si vous venez chez nous, vous pourrez profiter de la lunette chauffante en hiver, de la chasse-d’eau automatique et des petits jets en tout genre. C’est géniaaaal.
Pour le reste, je laisse à Jérémie le soin de trouver un urinoir équipé d’une cible qui change de couleur avec la température… à découvrir dans cette vidéo ! Ainsi que l’origami de papier toilettes et d’autres petites choses marrantes.

Vous pouvez regarder l’intégrale de la vidéo, ca vaut vraiment le coup ! c*



La photo pas si ratée
17/05/2010, 17:31
Filed under: La vie des ermites

Et une photo prise par un papy completement ivre qui insistait pour nous prendre en photo… C’est finalement moins raté que ce que j’imaginais et cette photo a au moins le mérite de nous permettre une petite apparition sur ce blog, entre deux trombines de yakuzas !



Quizz du jour: A quoi reconnait-on un yakuza ?
17/05/2010, 16:13
Filed under: Japanese way of life, Tourisme

Rayer la mention inutile:

1- il porte des lunettes de soleil à verre coloré (bleu, rose…) le jour et la nuit, ce qui lui donne l’air de sortir tout droit d’une série des années 70.

2- son tatouage déborde de son short (la queue d’un dragon) ou de ses manches de yukata (la patte d’un dragon)

3- il ne se déplace qu’en Mercedes noire à vitres teintées, par groupe de deux ou trois véhicules

5- il sort du restau sans payer et le restaurateur ne lui réclame rien; en fait, ce dernier lui dit même « Merci d’être venu » !

6- il porte parfois un chapeau de Teletubby

Photo: apes_abroad sur Flickr. Sanja Matsuri 2007. Malheureusement, nous n’avons rien vu de la sorte, cette année… Il ne faisait peut-être pas assez chaud ?!



Tattoo-hunting: les yakuzas s’exhibent au Sanja Matsuri
16/05/2010, 19:09
Filed under: Japanese way of life, Tourisme

A la mi-mai a lieu un des trois plus gros festivals de Tokyo, le Sanja Matsuri. Celui-ci est bien connu car les mafieux locaux (yakuza) participent largement à son organisation. Mais malgré la présence en masse de ces derniers, nous n’avons pas atteint notre objectif du jour de prendre en photo quelques beaux tatouages de dragons… En revanche, histoire que vous puissiez quand même goûter à la liesse générale, je vous rapporte une petite vidéo shootée au péril de ma vie et de celle des mes orteils !

La journée s’est terminée dans une orgie de Asahi et autre Kirin, est-il besoin de le préciser. Enfin pour eux, pas pour nous !

😉 Céline, chasseuse de dragons