セリーヌとジェレミの bulogu


Marathon de Tokyo 2011
28/02/2011, 12:30
Filed under: Sport

Hier, sous un soleil radieux et par des températures très clémentes (15°C), 35 000 courageux ont avalé les kilomètres du très populaire Marathon de Tokyo. Les plus performants ont terminé en deux heures et des poussières, mais le plus intéressant, c’est la grosse masse de quasi-amateurs qui prend son courage a deux mains tout en divertissant la galerie dans un accoutrement original !

Des photos tirées de quelques blogs…

Photo Tokyo Times:

Photo Sushi Trip :

Mon favori est Joseph Tame, un anglais trop marrant qui a couru avec des iPhone et un iPad pour diffuser sa course en direct. En bonne geek que je suis, je l’ai suivi sur Twitter 😉

Photo Joseph Tame / Flickr :

Plus de photos marrantes du Tokyo Marathon 2011: Tokyo TimesSushi TripFlickr/Joseph Tame

[NDLR: ce blog compte désormais une rubrique « sport » – incroyable !!!]

Publicités


Dimanche sous les pruniers
27/02/2011, 23:48
Filed under: Japanese way of life, La vie des ermites



Qu’importe le flacon…

 

J



Reminiscence estivale : architecture et verdure
18/02/2011, 23:40
Filed under: Design & Archi

 



Good News, Everyone !
17/02/2011, 00:06
Filed under: La vie des ermites

[photo: anonyme, avril 2009]



De la neige et du boeuf bourguignon
15/02/2011, 12:53
Filed under: La vie des ermites

Hier, en vrac, c’était : tempête de neige à Tokyo, bœuf bourguignon dans le bar de notre amie Mikorin et la Saint-Valentin. Un virus a eu la méchante idée de me clouer au lit et je n’ai donc pu profiter de rien de tout cela. Jérémie, lui, était sur le front, appareil photo à la main bien sûr !

Et pour une fois, les trains avaient du retard…



Un peu de Champagne avant la tempête
13/02/2011, 15:43
Filed under: La vie des ermites

J’ai déjà l’air un peu fatiguée…

C’était samedi soir, avant la grande tempête de mes anti-corps face à l’attaque virale de l’hiver. L’anniversaire d’une amie d’une amie, patronne d’un bar francophile de Shibuya.

53 ans au compteur et pas une ride. Le ume-shu, secret de la longévité japonaise ?